agence webmarketing Paris Nantes Perpignan

Contrat de professionnalisation alternance : tous les avantages à connaître en ligne

Depuis de nombreuses années, le contrat de professionnalisation en alternance s’est multiplié dans les offres des écoles et des centres de formations.

Véritable gage de réussite d’un cycle d’étude et avancée professionnelle notoire, le contrat de professionnalisation en alternance continue à faire profiter des jeunes et de moins jeunes étudiants de ses avantages certains.

Les avantages

Le premier avantage et non des moindres est sans conteste l’expérience professionnelle acquise. Un contrat de professionnalisation en alternance permet de travailler dans une entreprise tout en suivant un cycle d’études bien évidemment en correspondance avec le poste occupé. La partie “pratique” du cursus d’étude s’en trouve immédiatement renforcée, avec une irremplaçable expérience de terrain qui peut faire toute la différence dans le cadre d’un recrutement ultérieur.

Le second avantage est la rémunération perçue tout au long du cycle d’études. Le salaire obtenu par la mise en place d’un contrat de professionnalisation en alternance est fonction de l’âge du candidat et du cursus suivi.

Le troisième avantage à mettre en lumière se manifeste à l’issue de la formation et du stage en entreprise. Les chiffres révèlent que plus de 30% des entreprises qui ont signé un contrat de professionnalisation en alternance propose un CDD ou un CDI à la personne concernée.

Les conditions

Il faut être âgé de moins de 26 ans ou être un demandeur d’emploi âgé de plus de 26 ans pour bénéficier de cette mise en place d’un contrat de professionnalisation en alternance.

Pour en savoir plus sur les conditions, n’hésitez pas à consulter ce lien :

http://www.isct.fr/index.php/relations-entreprises/contrat-de-professionnalisation

Toute entreprise participant au financement de la formation peut embaucher une personne en contrat de professionnalisation, à l’exception des entreprises de travail temporaire (sauf pour un contrat en CDD), de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics de type administratif.

La formation doit durer au moins de 15 à 25% de la durée totale de mise en place du contrat de professionnalisation.

Elle ne peut pas être inférieure à une durée légale de 150 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *